Retour à la page d'accueil d'Assur'Hotel

Les Assurances des Hôtels, Hôtels Restaurants, Hôtellerie de luxe

Demande de Devis

Protection de vos Biens Professionnels

Dégâts des eaux

DEGATS DES EAUX
Art 1.9 des Conditions Générales
Voir l'Art 1.9 des Conditions Générales
Détails
LOCAUX
Garantis à concurrence des dommages
(y compris aménagements / Embellissements)
ILLIMITE
CONTENU
Garanti dans la limite du Capital Déclaré
Valeur à déclarer

1.9. Dégâts des eaux

les événements concernés

Les écoulements d’eau accidentels provenant directement :

  • De ruptures, débordements et fuites :
    – des canalisations des bâtiments, des installations de chauffage, des chéneaux ou gouttières,
    – des appareils à effet d’eau, des réfrigérateurs, des congélateurs et des aquariums.
  • Des infltrations d’eau ou de neige au travers des toitures et ciels vitrés, des toitures en terrasse et des balcons formant terrasses.
  • D’une installation d’extincteurs automatiques à eau (sprinklers).
  • D’une rupture accidentelle, de débordement ou de refoulement exceptionnels d’égouts.

les dommages et les biens assurés

  • Les dommages matériels* causés par les événements précédents et subis par :
    – vos locaux professionnels,
    – et/ou le contenu se trouvant dans ceux-ci, avec extension à vos machines et instruments professionnels ainsi qu’à vos marchandises, se trouvant sur des chantiers ou chez des tiers* en France métropolitaine, dans un pays frontalier, la principauté de Monaco et la république d’Andorre.
  • Les frais, annexes à ces dommages matériels et réellement engagés, de recherche de fuites sur les canalisations intérieures inaccessibles.
  • Les frais consécutifs*.

En complément des exclusions communes, ne sont pas garantis

  • les dommages couverts au titre de la garantie événements climatiques,
  • les dommages causés par les débordements des cours et plans d’eau ainsi que par leur refoulement dans les égouts,
  • les dommages causés par l’humidité ou la condensation,
  • les dommages provenant de défauts de réparation ou d’entretien des installations ou des toitures,
  • l’intégralité des marchandises, matières premières et archives entreposées en sous-sol à moins de 10 centimètres du sol,
  • les frais de réparation des biens à l’origine du sinistre.